jeudi 31 janvier 2019

Propriétés communales au 18ème

Article de journal de Pierre Servan dit Lou Furnaire, non daté (avant 1961)

 Fours pour cuire le pain, bergerie, moulins à huile, pâturage, abattoir, prison... 
Dépenses de la commune, productions agricoles



2019 01

mardi 29 janvier 2019

Lascours monument morts

Plan du sculpteur Honoré


La lettre n' est pas signée ni datée, c'est de Négrel Justin Rosin père d'Henri et Roubaud Joseph  les deux grand-pères de Mireille Ollivier (fille de Fernand Négrel et Augusta Roubaud) qui nous a donné les doc......
René Négrel - pour l'exposition de novembre 2018-


Probable brouillon du discours fait par les donateurs lors de l'inauguration du monument aux morts de Lascours
2019 01 ACC

lundi 28 janvier 2019

Cadastres anciens

Article de journal de Pierre Servan dit Lou Furnaire, non daté (avant 1961)




Les cadastres anciens se trouvent actuellement aux archives départementales à Marseille, le premier sous forme de plans date de 1830.

2019 01

vendredi 25 janvier 2019

Foires anciennes

Article de journal de Pierre Servan dit Lou Furnaire, non daté (avant 1961)

Il y avait 4 foires à Roquevaire:
- pour la Saint Vincent depuis 1676
- le 22 puis 25 juin depuis 1822
- le 16 août depuis 1846 
- le 3 novembre depuis 1822



Cliquez sur le document pour agrandir
2019 01

jeudi 24 janvier 2019

Empire 1er RI


Fantassins de Roquevaire du 1° régiment d’infanterie de ligne 

Formation au:
- 1er mars 1809 11 mai 1811 matricules 3001 à 4800 SHD/GR 21 YC4
- 11 février 1814 - 16 avril 1814 matricules 8401 à 10 098 SHD/GR 21 YC7

Merci aux releveurs bénévoles de la base matricules1802 1815 sur Généanet qui ont grandement facilité les recherches!


3268 (page 48) Villecroze Louis Honoré André Catherine de Louis et de Claire Lan, ° 18 11 1790, cultivateur, 1.56 m, châtain yeux gris, arrivé au corps le 4 3 1809, conscrit de l’an 1810, dernier domicile la Seyne, 3ème du 5ème, 2ème du 4ème le 22 11 1809, Ger du 4ème le 1 5 1811, Ger du 1er le 6 8 1811, hôpital militaire de Zamora Espagne y décédé suite de fièvre  9 7 1812.
4359 (page 230) Long Jean Baptiste de Barthélémy et de Thérèse Pont, ° 17 9 1782, 1.75m, châtain yeux roux, arrivé au corps le 16 8 1810 venant de la cie de réserve des Bouches du Rhône (décret 8 7 1810) y entré le 14 9 1808, conscrit de l’an 1810, 3ème du 4ème, Ger du 4ème 21 8 1810, Ger du 3ème 26 8 1812, porté au régiment du roi ? n°1701 le 4 7 1814, blessé d’un coup de feu main gauche à la bataille de Salamanque Espagne le 22 71812

8928 (page 89) Bonnet François Vincent d’André et Thérèse Rebuffat , °4 1 1795, cultivateur,1.69m, châtain yeux châtain, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°9, 4ème du 5ème, déserté le 16 4 1814.
8930 (page 90) Jouve Jean Baptiste de feu Antoine et de Rose Maurin, ° 4 12 1795, 1.64m, châtain yeux châtain, petite vérole, arrivé au corps le1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°21, 4ème du 5ème, déserté le 30 4 1814.
8931 (page 90) Lan Jean-François de Joseph et Marguerite Ollivier, ° 27 5 1795, cultivateur, 1.57m, châtain yeux châtain, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°65 4ème du 5ème,  déserté le 16 4 1814.
8932 (page 90) Long Pierre de Joseph et Elisabeth Rancurel, °18 1 1795, cultivateur, 1.66m, châtain yeux gris arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°54, 4ème du 5ème,  déserté le 16 4 1814.
8933 (page 90) Maurin Joseph Pascal de Joseph et de feue Marie Gaillard, ° 12 3 1795, cultivateur, 1.58m, châtain yeux roux, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°70, 4ème du 5ème,  déserté le 8 4 1814. 1 2 1814 - 8 4 1814
8934 (page 90) Maurin Jean Baptiste de Joseph et de Claire Sicard, ° 18 7 1795, cultivateur, 1.62m, châtain yeux châtain, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°62, 4ème du 5ème,   déserté le 16 4 1814.
8936 (page 91) Mégis Joseph Séverin de Laurent et de Magdeleine Benoit, ° 1 7 1795 ?, cultivateur, 1.64m, châtain yeux gris, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°82, 4ème du 5ème,  déserté le 25 4 1814.
8937 (page 91) Maurin Joseph de Jean Vincent et de Rose Revel, ° 17 3 1795, cultivateur, 1.69m, châtain yeux châtains, marques au poignet de petite vérole, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°33, 4ème du 5ème,  déserté le 20 4 1814.
8938 (page 91) Maurin Alexis de Jacques et de Marguerite Ollivier, °16 7 1795, cultivateur, 1.62m, brun yeux châtains, marques arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°85, 4ème du 5ème,  déserté le 7 4 1814.
1 2 1814 - 7 4 1814
8939 (page 91) Mille Mathieu d’Henri Pons et d’Emilie Marthieu, °10 8 1795, 1.67m, châtain yeux gris, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°45, 4ème du 5ème,  déserté le 7 5 1814.
8941 (page 92) Olivier Antoine de Jacques  et de Marie Anne Richelme, ° 12 7 1795, cultivateur, 1.67m, cheveux noirs yeux bruns, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°18, 4ème du 5ème,  déserté le 16 4 1814.
8942 (page 92) Olivier Auguste Honoré de Louis et d’Adélaïde Joubarde ?, ° 11 1 1795, cultivateur, 1.69m, cheveux châtains yeux gris, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°43, 4ème du 5ème,  déserté le 17 4 1814.
8943 (page 92) Olivier Joseph Benoît de François et de Marie Anne Benoit, °22 3 1795, cultivateur, 1.64m, cheveux blonds yeux roux, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°69, 4ème du 5ème,  déserté le 7 4 1814.
8944 (page 92) Poutet Etienne Barnabé de feu Pierre et Marguerite Suzan, °12 6 1795, charretier, 1.68m, cheveux blonds yeux gris, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°38, 4ème du 5ème,  déserté le 18 4 1814.
8945 (page 92) Perrin Joseph Pascal de Jacques et de Brigitte Reybaud, ° 2 4 1795, cultivateur, 1.70m, cheveux châtains yeux châtains, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°5, 4ème du 5ème,  déserté le 29 5 1814.
8946 (page 92) Roubaud Joseph Marin d’Antoine et de Dorothée Tremelat, ° 13 10 1795, cultivateur, 1.63m, cheveux brunss yeux châtains, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°29, 4ème du 5ème,  déserté le 16 4 1814.
8948 (page 93) Tourrier Joseph d’Antoine et de Magdeleine Suzan, 14 12 1795, boulanger, 1.72m, petite vérolecheveux châtains yeux châtains, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°36 , 4ème du 5ème,  déserté le 24 4 1814.
8976 (page 97) Maurin Pierre Bernard de feu Bernard et de Marie Imbert, °9 4 1795, cultivateur, cheveux châtains yeux châtains, arrivé au corps le 1 2 1814, conscrit de l’an 1815 inscrit N°25, 2ème du 5ème,  déserté le 16 2 1814.
9242 (page 142) Rebufat Antoine Honoré de Mathieu et d’Anne Marin, ° 6 6 1777, 1.71m, cheveux châtains yeux châtains, arrivé au corps le 8 2 1814, conscrit de l’an 1815 remplace un conscrit  de l’an 1815 N°294, 3ème du 5ème,  déserté le 1 6 1814.
9397 (page 168) Long Pierre de feu Joseph et de Magdeleine Poutet, °?, cultivateur, 1.72m, cheveux châtains yeux roux, arrivé au corps le 23 2 1814, remplace un conscrit  de l’an 1815 N°81, 1er du 5ème,  déserté le 19 4 1814.

On tire au sort pour le départ à l'armée.
Pas de chance? Certains, fortunés, paient des remplaçants. 

Une explication aux désertions pour les conscrits de l'an 1815 (leur guerre a duré à peu près 2 mois)?
Napoléon est déchu par le sénat le 3 avril 1814, il abdique le 6.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_abdication_de_Napol%C3%A9on_Ier 
Des erreurs de transcription sont possibles pensez à vérifier! 
2019 02 ACC et CC





mercredi 23 janvier 2019

Giraud 1813


 Dossier 4340(A/3)
déc. 1807-fév. 1808
Attroupement à Roquevaire contre le brigadier de gendarmerie Barthe, chargé de conduire de Carcassonne à Toulon plusieurs militaires condamnés aux travaux publics et ayant obtenu leur grâce.


 Dossier 8625(C/2)
août 1804, oct. 1813-août 1814
13 - Pétition de Giraud, suppléant du juge de paix et de Roquevaire, contre l'infirmière Digne. 


Source site des archives nationales
https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr 
2019 01 ACC

 


lundi 21 janvier 2019

Faïences Chaillou

A Roquevaire, nous avons eu quelques écrivains qui se sont intéressés à son histoire : les chanoines Albanes et Arnaud à la fin du XIXème, René Verrier et Pierre Servan à la mi XXème siècle...

Découvrons maintenant pour le XXIème siècle Michel Chaillou (1928- + ca 2011), Charentais, ingénieur des arts et métiers...
Il a complété la dernière publication faite sur la chapelle St Vincent pour l'ASPHCR, il a participé au livret "Sur un chemin d'argiles" produit par le musée Martin Duby d'Auriol pour la partie sur Roquevaire en 2003; il fut le représentant de l'association des " Amis des Oratoires"...

Il s'est intéressé aussi aux faïenceries de Pont de l'étoile et a publié dans le bulletin de l'Académie de Moustiers en 1995 (N°45) puis 2004 (N°54)
https://www.academie-de-moustiers.com/

Extrait du bulletin N° 54 Document B Vert.
Document du musée: N°45
2019 01 ACC

samedi 19 janvier 2019

1647 Cure

Remarquablement calligraphié au début!
Nous sommes le 7 octobre 1647, le vicaire de Roquevaire Mathieu Ruffy et messire Martignon prieur prébandé de Roquevaire demandent un logement, la maison claustrale qui était dans l'enceinte du château a été démolie par le "feu du duc d'Espernon".  (1593)
En 1636 l'edit du roi suite à l'assemblée générale du clergé de France, ordonne que toutes les maisons presbytériales démolies par les guerres civiles soient rétablies aux dépends des communautés.

4 pages avec la réponse
source AD 13GG 1 n°23 ch 4
2019 01 ACC